Se confronter à soi même

L'ossature se monte petit à petit mais cette semaine n'a pas été facile. Loin de là , je suis passée par pleins d'émotions en quelques heures !

J'avoue que toute seule, les choses sont moins faciles, il faut descendre et remonter pour aller chercher l’outil oublié, porter, visser, monter des montants, gérer seule les imprévus, prendre les bonnes décisions, remettre en question son travail, reconnaître qu'on s'est plantée, s'organiser … Bref :

SE CONFRONTER A SOI MÊME ET SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT CE N4EST PAS DE TOUT REPOS !



Se confronter au fait que cela ne marchera pas comme sur des roulettes, qu'il y aura sûrement des pépins et qu'il n'est pas nécessaire de tout abandonner sur un coup de tête (ce fut mon cas pendant un quart de seconde !) C'est dur mais ça vaut le coup, car j'ai appris sur moi, sur ma façon de fonctionner face au moments difficiles. Je gère toute ma vie à travers mes émotions, mon ressentis et mon intuition, alors quand ça ne va pas comme je veux, je plonge dans des lamentations et des pleurs car j'ai l'impression de rater quelque chose.

Sauf que là, j'ai réussi à comprendre comment je pouvais fonctionner pour trouver des solutions, seule face aux problèmes et avancer. Je me suis dépassée et j'ai fais un grand pas en avant. Les choses prennent une autre tournure, certes des fois j'en ai ras le bol et c'est normal dans la construction d'un projet mais je n'abandonnerai pas, je me le promet, parce que ça vaut trop le coup de construire ma vie avec autant d'authenticité !